Quelle couette choisir pour un sommeil de qualité ?

couette

Publié le : 18 août 20224 mins de lecture

Envie de passer une bonne nuit ? En effet, la couette a détrôné le drap depuis un certain temps. Douillette et confortable, elle a séduit de nombreux dormeurs. Cependant, pour avoir un sommeil de qualité, il est important de choisir la bonne couette. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Comment opter pour la bonne couette ?

Pour avoir une bonne dose de sommeil réparateur, il est important de bien choisir sa couette. Concernant tout d’abord le garnissage, il peut être en matière naturelle ou synthétique. Avec une couette naturelle, vous aurez le privilège d’avoir la propriété thermorégulatrice pour vous garder au chaud. Tandis qu’une couette synthétique est facile à entretenir et protège des acariens. En ce qui concerne le poids, il correspond à sa densité ou son poids en m². Le choix se fera selon vos besoins. Il varie également en fonction de la saison, tout comme l’hiver et l’été. Opter pour une couette de la bonne taille est un élément essentiel pour passer une bonne nuit de sommeil. Dans ce cas, mesurez bien la taille de votre lit. Pour un lit de 140 x 190 cm par exemple, une couette de 240×220 fera parfaitement l’affaire, comme les couettes 240×220 cm de la marque française Edona. Vérifiez également à qui la couette sera destinée (enfants, couples, …). Le prix peut varier en fonction du garnissage, de la finition, des traitements mais aussi de la marque, etc. Notez que ce sera un investissement de plusieurs années, alors autant opter pour le meilleur.

Quelles sont les différentes catégories de couette ?

Il existe plusieurs types de couettes. Les couettes naturelles sont plus gonflées que les couettes synthétiques et ont une durée de vie encore plus longue. Elle est garnie de plumes et de duvet, ce qui lui confère cette propriété thermorégulatrice. Outre la couette en duvet et en plumes, il existe également la couette en laine, faite de laine vierge, qui vous tient chaud pendant votre sommeil. Il y a aussi la couette en soie, une matière douce et noble, offrant un meilleur confort thermique. La couette en bambou a la capacité d’absorber toute humidité et peut jouer un rôle d’antibactérien. D’autre part, les couettes synthétiques sont recommandées pour les personnes allergiques. Les fibres synthétiques qui ont été conçues pour contenir l’air, contribuent donc à la légèreté de la couette, avec un énorme pouvoir isolant. La couette synthétique est facile à entretenir. Le petit hic, c’est qu’elle ne s’adapte pas aux cycles de sommeil et que l’indice de chaleur reste constant. Il en existe donc plusieurs types qui offrent différents degrés de chaleur, notamment la couette tempérée, la couette 4 saisons, etc.

Comment entretenir sa couette ?

Qu’elle soit naturelle ou synthétique, vous devez régulièrement secouer et aérer votre couette. Vous devez également la protéger avec une housse de couette de la même taille. Elle doit être lavée et bien séchée avant d’être réutilisée ou rangée. Un mauvais séchage entraînera des taches de moisissure à cause de l’humidité. Pour la couette naturelle, l’idéal est de la laver 1 à 2 fois par an (une fois en hiver et une fois en été) et tous les 2 mois pour la synthétique. Vous pouvez laver votre couette synthétique à la machine à laver, mais il est tout de même très crucial d’opter pour un programme d’essorage modéré afin d’éviter d’éventuels dommages à votre couette. En ce qui concerne la couette bio, le lavage en machine est définitivement proscrit. La couette en plumes nécessite une machine de grande capacité et un temps de séchage vraiment adapté. Pour ce dernier point, il est préférable de se faire guider par un spécialiste.

Plan du site